Peut-on faire du sport avec un problème cardiaque ?

La pratique du sport est-elle compatible avec un problème cardiaque ?

Il est de notoriété publique que la pratique du sport est très bénéfique à l’état de santé général. Mais est-ce toujours le cas quand on souffre d’une maladie cardiaque ? Selon l’Union Nationale des Associations de Malades Cardiovasculaires et Opérés du Cœur, la réponse est positive. Sauf de rares exceptions, la plupart des personnes atteintes d’une maladie cardiaque (arythmie, insuffisance cardiaque stable, maladie coronaire…) ou ayant été victimes d’un accident cardiaque, peuvent tirer profit d’une activité physique faible à modérée. Vous trouverez plus d'information dans les lignes ci-dessous.

Parlez-en à votre médecin et commencez

L'exercice physique stimule le cœur et les poumons, tonifie les muscles et améliore l'humeur. C’est en tout cas ce qu’affirme le « Center for Disease Control and Prevention », qui recommande en outre aux adultes atteints de maladies chroniques de faire au moins 150 minutes d'exercice modéré chaque semaine ou, si c'est trop, de pratiquer une activité physique régulière en fonction de leurs capacités. « En tant que cardiologue, je veux que vous fassiez de l'exercice », déclare le Dr Martha Gulati, chef du département de cardiologie de l'université d'Arizona College of Medicine. « Même les personnes souffrant de problèmes cardiaques, je veux que vous fassiez de l'exercice une fois qu'un problème aigu a été résolu, comme une crise cardiaque ou une insuffisance cardiaque ». Pour toute personne souffrant d'une maladie cardiaque sous-jacente, dit-elle, la première étape consiste à discuter avec votre cardiologue de ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire. « Nous voulons que vous fassiez de l'exercice, mais nous voulons que vous fassiez de l'exercice en toute sécurité ». En discutant d'un plan individuel avec votre médecin et en prenant des précautions raisonnables pour certaines affections, vous pouvez rester physiquement actif pour une meilleure santé cardiaque.

Conseils généraux d'entraînement et mises en garde pour les personnes souffrant d'insuffisance cardiaque

Nous vous le disions, il est tout à fait possible, et souvent recommandé, de pratiquer du sport même lorsque l’on souffre d’une maladie cardiaque. Seulement voilà, il faut prendre des précautions pour éviter l’accident. La première chose à faire est d’en parler à votre médecin traitant. Il est le seul habilité à vous autoriser à faire du sport, et à quelle fréquence. De manière générale, il s’agit de respecter les consignes suivantes :

●       Evitez les exercices isométriques trop nombreux tels que les « pushups » et les « situps ». Les exercices isométriques consistent à contraindre les muscles contre d'autres muscles ou contre un objet fixe

●       Ne faites pas d'exercices en plein air lorsqu'il fait trop froid, trop chaud ou trop humide sans consulter votre médecin au préalable. Un taux d'humidité élevé peut vous fatiguer plus rapidement. Les températures extrêmes peuvent perturber la circulation, rendre la respiration difficile et provoquer des douleurs thoraciques.

●       Veillez à rester hydraté, dans la limite du raisonnable. Il est important de boire de l'eau avant même d'avoir soif, surtout les jours de grande chaleur. Mais faites attention à ne pas boire trop d'eau. Et comme toujours, demandez conseil à votre médecin..

Sources :
(1) https://www.fedecardio.org/Je-m-informe/Je-bouge/peut-faire-du-sport-avec-un-probleme-cardiaque
(2) https://www.domyos.fr/conseils/lactivite-sportive-maladies-cardiaques-a_323074
(3) https://health.usnews.com/conditions/heart-disease/slideshows/best-exercises-for-heart-disease-patients